top of page

La charge mentale


Une jeune femme recevant la pluie venant de son parapluie

vous avez déjà entendu ce terme de charge mentale ?

Pour illustrer la charge corporelle, je vous propose mon histoire du laitier.


Imaginez ce travailleur qui chaque jour porte et livre des litres de lait.

Chaque jour, il souhaite aller plus vite, et oublie les gestes de bonne posture.

Il communiquera moins longtemps avec les petites mamies qui lui proposent un café.

Car chaque jour, il souhaite travailler plus efficacement et imagine des solutions pour en porter davantage.

Chaque jour, il néglige et ne porte plus attention aux petits maux du corps.

Un jour il se réveille, et ne peux plus se lever bloqué dans son lit.


Son corps lui a dit stop, son mental a pris le dessus, l’empêchant de ressentir, ayant même oublié son ressenti et jusqu’à ses émotions. Le tout cristallisé dans les tensions qui au départ étaient bénignes puis sont devenues chroniques.

Le mental a souhaité les ignorer.


Alors qu’il travaille sans pression, peut être un apprentissage familial lui a inculqué de travailler à toujours mieux sans se ménager ? Ou bien est-il mu par le désir de ne pas décevoir ?


Il est une situation dans la vie où l’on joue parfois à ce laitier, on se laisse envahir insidieusement et la société y est pour beaucoup. Des cadences qui s'accélèrent. Le film du soir qui commence plus tard vous privant de précieuse heures de sommeil.


Si vous pensez prendre le même chemin que ce laitier, il est temps de faire une pause.


Reconnectez-vous à vous même.


Le massage permet à la fois de vous isoler, de vous allonger et de vous laisser chouchouter, le temps que le mental lâche et que vous vous reconnectiez à vos sensations.


Au départ, on prend la pluie, croyant l'éviter...


Puis on apprend à se préserver.



Deux personne bien abritées de la pluie sous leur parapluie


Exercice :

Imaginez un instant faire une cure thermale. L'eau a des propriétés bienfaisantes, bien au delà de ce que l'on connaît. L'eau est un composé majeur du corps. Elle capte les fréquences et se met au diapason en dansant et ondulant au rythme de la musique.





Sous la douche, après le lavage des cheveux, penchez-vous en avant.

Laissez le jet du pommeaux couler sur l’arrière de votre tête comme une pluie bienfaisante. Gardez à l'esprit que ce qui s'est accumulé va pouvoir en sortir.

Cette pluie viendra laver les idées et les fumées noires du mental et du corps.


Profitez de cette perception sensorielle. Amusez vous après la douche pour jouer avec vos mains à faire des gouttes d’eau du bout des doigts afin de libérer les dernières tensions crâniennes.


Ces simples et ludiques exercices répétés peuvent servir de rituel afin de commencer son changement.


A propos de Laurence Morandini, votre guide : cliquez ICI


S'inscrire sur la newsletter en page d'accueil


Je vous souhaite un bon voyage corporel et intérieur

18 vues

Posts récents

Voir tout

Commentaires


Gradient

Post

bottom of page