top of page

Pensée sauvage : Violaceae

Viola tricolor


La source de mon inspiration.

Voici l'histoire :

Je recherchai quel serait le nom de mon entreprise. Après en avoir testé plusieurs je pars dans le jardin, un peu dépitée. Une jolie fleur me regardait.

Je lui dit "merci belle Pensée de penser à moi". "Tu me dis peut-être aussi de penser à moi, de calmer mon esprit qui s'agite pour rien ?".

Ce nom parle bien à nous tous, serait-elle venue me rappeler mes missions : penser à moi puis penser à vous ?

Depuis, elle est devenue mon symbole. Car tout praticien commence par s'occuper de lui même !



Émolliente, expectorante, diurétique et sudorifique elle est utilisée comme adjuvant dans les affections respiratoires, les douleurs rhumatismales et les cosmétiques.

Pour rappel voici la liste des plantes pectorales (propriétés émollientes, adoucissantes des voie respiratoires).

Pensée sauvage

Pensée sauvage

Guimauve

Pieds de chat

Tussilage

Violette


Elle ressemble d'ailleurs beaucoup à une violette. Mais contrairement à une violette qui a 3 pétales dressés et deux dirigés vers le sol, les 5 pétales de la pensée sont pratiquement sur le même plan, un pétale plus grand tourné vers le bas.


C'est dans la bouche que l'on perçoit son effet doux et tapissant des muqueuses.

Elle nous invite à prendre soin de nous.


De profil elle a une légère ressemblance avec la Violette.

Là elle domine la Cymbalaire des murailles.


22 vues

Posts récents

Voir tout
Gradient

Post

bottom of page