Le massage plus vieux que l'écriture :



Depuis que l'Homme existe, les femmes ont probablement été les premières à utiliser le

massage, ne serait-ce que pour calmer leur enfant ou soulager les douleurs de l'homme revenant de la chasse.


On doit à Hippocrate le serment que j'ai prêté. Ce père de la médecine moderne conseillait déjà le thermalisme, les massages quotidiens et la phytothérapie il y a quelques 2320 ans.


Chaque culture a développé différemment ce besoin de massage. Et chaque école a trouvé son style.


Prendre soin de soi par des « remèdes doux » est la philosophie d’Hippocrate et la mienne.


Des peintures rupestres attestent de la pratique du massage il y a plus de 15 000 ans !

C’est non seulement une histoire ancienne mais aussi multiculturelle et en perpétuel développement, interconnections et synthèse de plusieurs pratiques sans cesses renouvelées et mêlées.


Les Pays orientaux en sont les précurseurs, mais en Occident ce sont les Romains qui sous l’influence Grecque ont apportées les thermes les plus élaborés et grandioses.

Au 5éme siècle Hippocrate prônait déjà le trio thermalisme massage et plantes.

Cependant des conflit sur des divergences de point de vue religieux, culturels et professionnels ont freiné son développement et sa reconnaissance en Europe.

Intervint alors un médecin suédois (Per Henrik Ling) qui par son massage dit "Suédois" commence à bousculer les principes religieux. Sa pratique est déjà une synthèse de techniques chinoises, égyptiennes, grecques et romaines, mais on parlait alors de traitement manuel.

Ce n’est seulement qu’au XIXe siècle que le terme de massage est adopté en France.

A Paris en 1889, l’Ecole Française d’Orthopédie et de Massage fut la toute première à associer grâces aux médecins, gymnastique médicale et « massage hygiénique ».

L’école de Kinésithérapie ne sera crée qu'en 1946 et prendra appui sur les techniques du massage Suédois.

Cependant la plus connue des techniques est aussi la plus récente : le massage californien. Il est crée en Californie en1970 par Margaret Elke, technique adoucie du massage Esalen de 1962.


Actuellement dans le monde au moins 70 techniques sont pratiquées. Cependant pour être un professionnel reconnu il ne suffit pas d’avoir massé toute sa vie. j’en ai fait la triste expérience chez un praticien de massage ayurvédique. Un apprentissage dans une école reconnue sera un des gage de qualité en plus des qualités relationnelles, de l’innée et de l’entraînement. A chacun de trouver son masseur comme on cherche son médecin, il est question de confiance et de ressenti. Faites confiance à votre intuition.



Posts récents

Voir tout